Projects

Thematic Projects

Le projet sur l’Etat, la Souvereineté, et l’Autodétermination aborde les questions de frontières, d’identité, de variantes sur l’autonomie. Le projet se concerne aussi avec les problèmes de gouvernance, d’autodétermination, du potentiel destructif que peut avoir l’autodétermination pour un état, et de la version émergeante de l’autodétermination qui se définie comme étant « la détermination de son propre destin ». Les concepts de l’autodétermination et la définition du “soit” deviennent de plus en plus important dans un monde où tout le monde est lié et interdépendent en temps propre et où les rôles d’acteurs non-étatiques sont de plus en plus influents.

Le projet sur la Crise Diplomatique examine la « nouvelle » diplomatie émergente du XXIème siècle en étudiant comment l’inter connectivité globale d’après-guerre froide, les acteurs non étatiques et les défis allant du terrorisme et de la piraterie, aux crises humanitaires et des épidémies, exigent une modification de la doctrine et de la pratique de la diplomatie « traditionnelle ».

PORDIR étudie l’influence de la religion et des croyances religieuses sur la diplomatie internationale, les politiques du pouvoir, la gestion de crises et de conflits, ainsi que les activités des états et des acteurs non étatiques.

L’initiative portant sur la Cour Pénale Internationale (CPI) s’interroge sur le rôle, les responsabilités et les droits de la CPI au sein de l’ordre juridique mondial et poursuit la « Concertation sur le Crime d’agression à Princeton » initiée en 2004 lorsque l’ILAD a initialement accueilli la Réunion extraordinaire du Groupe de Travail Spécial sur le Crime d’Agression.

Regional Projects

Le projet en cours de l’ILAD sur l’Asie Centrale et le Caucase est intrinsèquement lié au projet de l’Institut sur l’Afghanistan et sa région. En tant que ses voisins du Nord, les Républiques d’Asie Centrale dépendent des développements en Afghanistan et influent sur ces derniers. Le projet de recherche se concentre sur des problématiques clés dont la sécurité, la gouvernance et la corruption, la politique énergétique et le développement économique, le trafic de drogue et la stabilité régionale et les dynamiques du pouvoir.

Le projet de l’ILAD sur l’Afghanistan et sa Région est une initiative complexe de longue durée qui a débuté immédiatement après le 11 septembre 2001 et qui se centre sur l’Etat, la sécurité, et la capacité à reconstruire en Afghanistan, en termes de perspectives aussi bien domestiques, régionales que géopolitiques. Le projet est financé en partie par une bourse de la Carnegie Corporation de New York.

L’initiative de l’ILAD sur l’Arctique a été dès sa phase de constitution un projet interdisciplinaire, et aux étapes multiples, s’intéressant à des problématiques liées notamment à l’énergie, aux ressources naturelles et aux préoccupations environnementales, aux intérêts stratégiques des Etats de l’Arctique, à l’élaboration des lois et des politiques, à l’auto-détermination des peuples indigènes, et au commerce maritime global.

E-Projects

PESD est une encyclopédie accessible en ligne qui regroupe des définitions, des études de cas ainsi que des essais analytiques sur des thèmes reliés a l'autodétermination écrits par des professeurs de renommée et des spécialistes dans multiples domaines.

DIRMAIS est un cadre qui superpose des cartes historiques et modernes, des images de satellites, et des données non-visuelles. Ceci permet d’avoir des informations visuelles fiables sur les régions en désarroi, et rend possible la comparaison de données venant de sources différentes.